St Valentin

Pour tout ceux qui ne seraient pas suffisamment au courant, cette semaine c’était la St Valentin. Non, célibataires ! Ne fuyez pas cet article, car au Japon, la St Valentin concerne tout le monde, y compris les gens qui ne sont pas en couple…

La St Valentin japonaise ne ressemble à la St Valentin française que très loin. Il y a exactement 3 points communs : le nom, le matraquage publicitaire et la date… Pour le reste, voyez par vous même :
le 14 Février, c’est le jour où les filles offrent des chocolats aux garçons. Au départ, il s’agissait de déclarer sa flamme en offrant des chocolats fait maison au garçon en question ; s’il acceptait les chocolats, en retour, un mois plus tard (pour le “white day”), il devait à son tour offrir un cadeau à sa dulcinée (un gâteau, une sucrerie, voire un bijou). Et puis je ne sais trop quand, je ne sais trop comment, sont apparus les giri-choco : les chocolats “obligatoires”. Ce sont les chocolats qu’une fille offre à un ami sans arrière pensée amoureuse. Parce que bon, il faut offrir des chocolats à quelqu’un le jour de la St Valentin, mais si t’es célibataire ça craint ! Plus maintenant, grâce aux giri-choco : le matin toutes les filles ont des boîtes de chocolat à la main, le soir tous les garçons ont des chocolats sous le bras et tout le monde est content.

Par extension, si un garçon ne reçoit aucun chocolat à la St Valentin, même pas de chocolats obligatoires, c’est vraiment la honte… Finalement les giri-choco se sont étendus à à peu près tout le monde : les collègues masculins, et puis tant qu’on y est, aussi les amies et les bonnes copines. Le paradis pour les chocolatiers, puisque si chaque femme doit offrir 10 boîtes de chocolats, ça devient tout de suite plus dur de les fabriquer à la maison…

Conclusion : j’ai moi aussi appris, une semaine avant la date fatidique, que je devrais offrir des chocolats à mes collègues et à mon patron. Déjà que c’est plutôt embarassant de devoir passer dans chaque bureau et offrir des chocolats à chacun quand pour toi, cadeau de St Valentin = déclaration d’amour, comme si ça ne suffisait pas, il y aussi la possibilité de faire un faux pas… et voir ses chocolats refusés par l’être non-aimé ! Extrait d’une conversation au déjeuner :

Moi – Euh, alors je dois acheter des chocolats à tout le monde ?
Collègue n°1 – Oui, mais pas n’importe quels chocolats.
Collègue n°2 – Pourquoi pas des chocolats aux amandes ?
n°1 – QUOI ?! Nan mais ça va pas, pas des chocolats aux amandes !
Moi – Ah… Et pourquoi donc ?
n°1 – Mais enfin, des chocolats aux amandes quoi !!!
n°2 – Si tu lui offres ça, il ne t’offrira qu’une brioche à la viande pour le White Day… Ha ha !
Moi – Sans rire, tu refuserais des chocolats parce qu’ils sont aux amandes ?
n°3 – Il ne faut pas offrir de chocolats aux amandes. Ca veut dire “on est juste amis”, mais c’est surtout un peu cheap…
Moi – Quoi, les amandes ont un sens spécial ???
n°2 – Achète des chocolats aux noix de macadamia….
n°3 – Moi j’aime bien les noix de macadamia.
n°1 – Non, surtout pas. Pourquoi pas des tablettes de chocolat tant qu’on y est ?! Tu est censée acheter des chocolats luxueux, pas des machins aux amandes… Des chocolats chers quoi !

Ben moi ça m’est arrivé de recevoir une tablette de bon chocolat pour mon anniversaire, et j’étais bien contente figurez-vous. Mais bon, déjà que j’allais devoir me taper la honte en trimballant mes chocolats à travers tout le labo, j’allais pas en plus prendre le risque de voir mes giri-choco refusés pour ma toute première St Valentin japonaise… Déjà que j’étais à peu près sûre que j’allais commettre une impolitesse quelconque (“Aaargh ! Pas du chocolat blanc, c’est pour les collecteurs d’impôts !” “Tu dois tendre ton cadeau uniquement avec la main droite, et faire deux génuflexions !” Ou toute autre règle obscure) Après une semaine d’arrachage de cheveux, j’ai fini par me rabattre sur des chocolats normaux, à 5 ou 6€ le paquet, sauf pour monsieur “je veux du luxe”, qui a eu droit à une boîte à 10€ (faut pas non plus exagérer, c’est eux les riches et moi l’étudiante fauchée !).

Résultat : j’étais tellement mal à l’aise que j’ai fait tomber la boîte de mon premier collègue en voulant la lui donner.

valentineRage

Mon patron était en déplacement, tout comme un autre de mes collègues. Finalement, ma seule satisfation fut ceci :

happy-epic-win

Mr Luxe était tellement super ravi, qu’il a affiché le plus grand sourire que j’aie jamais vu, un sourire d’une oreille à l’autre, du matin jusqu’au soir. Non sans m’avoir dit : “Tu sais normalement, on n’offre qu’une boîte pour tout le labo… pas une boîte entière par personne.” Puis il a entrepris de faire subtilement remarquer à tout le monde qu’il avait reçu des chocolats. Et ben j’espère au moins qu’il m’offrira une boîte de Rolex le 14 Mars, pour le White Day !

3 Responses to “St Valentin”

  1. MOi Says:

    Mr Luxe pleurait de joie, moi je pleure de rire ! Viviement le White Day😀

  2. Le Frangin Says:

    Mouahahah t’as lâché les chocolats sur les chaussures de ton premier valentin heureusement que t’en avais plein d’autres ! J’espère que tu lui as dit qu’en france on jette TOUJOURS la première boite de giri-choco pour remercier le sol de se laisser marcher dessus toute l’année…


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: