Oncle Picsou

Wow ! Il y a tellement de nouvelles choses a raconter mais j’ai tellement peu de temps libre…
Dois-je commencer par la glace aux spaghetti, par comment j’ai par erreur fini dans un love hotel d’où m’a sauvée mon super-tuteur ? Par le chouette debut de mon stage, et ma nuit dans le mythique Sunrise Seto ? Et dire que tout ca c’est passe en globalement 2 semaines !

Bref, je crois que je vais commencer par la porsche, parce que comme ca c’est presque chronologique. Comment ca, “quelle porsche” ? Ne vous ai-je pas raconte comment j’ai gagne 5mn dans une porsche decapotable, juste en sifflant le conducteur ? Non non, ce n’est pas du tout ce que vous vous imaginez. N’allez pas me faire un reputation bizarre a cause de ces histoires de love hotel…

Or donc, je suis actuellement en stage a l’universite de Tokyo, mais avant ca il a fallu que je boucle tout mon programme a l’unversite de Tohoku. Ce qui signifie qu’en deux semaines j’ai prepare 2 exposes, ecrit un article scientifique et prepare un dossier de bourse de 10 pages, sans oublier de faire les demarches de stage et de nettoyer mon appart a Sendai, tout en participant a deux reunions franco-japonaises. Autant dire que dormir 7h en 5 jours est devenu une obligation.

C’est dans ces conditions qu’un beau matin a 11h, j’ai recu un mail qui disait: “Salut Lana-chan. Je serai a Sendai ce midi, ca te dit d’aller boire un the ?”
C’etait Usami-san, mon role-modele japonais (pour faire court, un type qui a fait la meilleure universite du japon tout en faisant des courses/rallies de moto/voitures et a traversé l’asie du sud-est en voiture en solitaire avant de se faire embaucher par Honda). Bien qu’on ait echange quelques mails, je ne l’avais pas vu depuis 3 ans: autant dire que je pouvais difficilement refuser.
Alors que je marchais vers le point de rendez-vous, qui donc me dépasse en faisant vrombir sa Porsche Boxter  S décapotable ? Usami-san of course, sauf que sans la voiture je ne l’aurais pas remarqué: locks rasta de 30cm de long, lunettes de mouche et chaine en or pour completer le tableau. Bref rien a voir avec le look permanente décolorée bouclée de mes souvenirs… Lui non plus ne m’avait pas vue et partait en direction inverse du point de rendez-vous, donc j’ai du siffler entre mes doigts pour qu’il s’arrête et me laisse monter (une scène certainement très bizarrement interprétée par les badauds…)

... rutilante

… rutilante

IMG_4943

 

En fait Usami-san a eu un parcours qui ressemble vaguement au mien, mais un peu a l’envers: il a été à l’université de Tohoku puis a fait son master a l’université de Tokyo, a pris 1 an de repos puis est entré chez Honda. Moi j’ai fait Honda pendant mon année de repos, puis Tohoku, et j’aimerais bien rentrer à Tokyo. Et pourquoi pas après revenir à Honda, puisque c’est là qu’apparemment Usami-san est devenu riche… Car oui, la porsche et la chaine en or, c’est parce qu’en deux ans a bosser à la cool chez Honda il est passé d’étudiant fauché qui peut pas se payer un hotel quand il vadrouille, à plutôt bien riche si j’ai compris. Et quand je dis qu’il bosse a la cool, c’est que le nombre d’heures obligatoires au bureau est de 30… par mois. Thème de recherche libre, pas d’obligation d’écrire des articles, et il n’écrit pas une ligne de code de la journée (pour info son thème de recherche c’est les voitures autonomes qui se conduisent toutes seules, donc normalement il faut quand meme savoir programmer). Bref je suppose qu’il a du obtenir des hyper super resultats pour se retrouver là !

Bref, après avoir fait un tour dans sa frimante voiture et discuté un moment, on est allé voir son ancien directeur de labo, qui a insité lourdement pour que je sois africaine mais fait du très bon café, et s’est finalement exclamé: “Quoi ! Tu vas travailler tous les jours habillé comme *ça* ?!”

*Ca* faisant réference aux locks évidemment, mais aussi au piercing géant et chaine en or avec pendentif rutilant, sans oublier le sarouel bizarre (personne ne s’habille comme ça au Japon, si vous en doutiez) dans une entreprise où le costard cravate est censé être la norme.

Après avoir choqué son ancien prof avec des noirs qui sont pas africains (“mais tes parents, ils SONT africains avoue ?”) et des salariés sarouelés, Usami-san est reparti dans sa chouette voiture dreadlocks au vent, et moi je suis retournée dans mon labo pour 20h supplémentaires de labeur solitaire.
Cela dit c’est aussi lui qui m’a suggéré d’aller démarcher des labos de Tokyo pour voir si je ne pouvais pas m’enfuir de Tohoku, et donc c’est un peu (beaucoup) grace à lui que je fais en ce moment même un stage dans un labo vraiment génial*. Alors je me sens un peu obligée de considérer son offre de sauter la case “doctorat” et d’essayer de me faire directement embaucher par HRI. Hé, moi aussi je veux être riche !

*Quand une collègue fait tomber son parapluie, mon supérieur shoote fort dedans d’un air triomphant (sa collègue est un peu comme ça aussi, alors ils sont copains comme cochons). Il chante dans le train, et est pris d’envies subites de danser dans les musées. Il dit des mensonges gros comme une maison sans ciller, et répond une fois “Oui!” une fois “Non!” si on lui pose 2 fois la meme question a une minute d’intervalle. Il interrompt sa présentation devant 40 personnes pour apostropher un pauvre collègue d’un retentissant: “Hé ! Ce slide je l’ai mis juste pour contredire ton papier de l’an dernier. Qu’est ce que t’en penses ?”, le slide en question étant un scan de notes manuscrites illisibles. Mon prof a une figure un peu terrifiante, mais en vrai il est hilarant… dans un style un peu spécial. Il a 53 ans, et exactement 2 cheveux blancs.

PS: je n’oublie pas la glace aux pates.

4 Responses to “Oncle Picsou”

  1. marinoel Says:

    Ah la la : j’ai mal aux abdos… C’est ce qu’on appelle “une barre de rire” ? Bref, plein de nouvelles, bonnes nouvelles. Go on !

  2. papi Says:

    hébé on ne s’ennuit pas au japon .j’attends de te voir avec ta ferrari ta chaine en or et ta rollex

  3. Laurent giraud Says:

    Moi j’opte pour la dent en or, une adoption par une mama togolaise et une 2CV “tunnée” version Paris Hilton…histoire de ne plus avoir besoin de siffler ds la rue:-)))


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

«

%d bloggers like this: